Avertir le modérateur

23/06/2009

Je suis reçue! Je suis chômeuse !

A l'heure où des légions de plus jeunes que moi s'angoissent pour leur bac, j'ai eu la joie de recevoir ce matin mon précieux sésame: ma carte de demandeur d'emploi. C'est officiel, je fais partie de la grande famille! Alors que jeudi seront publiés les chiffres des demandeurs d'emploi du mois de mai, je suis fière de venir gonfler ceux de juin et de faire se hérisser très bientôt les poils de Christine Lagarde.


Pour autant, ce diplôme de chômeuse n'a pas intensifié la passion de mes relations avec Pôle Emploi. La semaine dernière, j'ai quitté mon deuxième "rendez-vous unique" de préinscription (pour ceux qui ne suivent pas, lire ce post) avec cette information : "Vous serez contactée d'ici 48 heures par l'agence ANPE spéciale journalistes". Notons au passage que d'après ma carte Pôle Emploi, je ne suis finalement pas affiliée à celle-ci, ni même au Pôle Emploi où je suis allée m'inscrire, mais à une troisième adresse!

Dieu merci, je n'ai pas perdu mon temps à pleurer en attendant que le téléphone sonne, car aucun coup de fil n'est jamais venu troubler ma tranquillité de chôm-blogueuse. Mais ce matin, quand même, en bonne petite soldate de la recherche d'emploi, j'ai appelé mon ami le 3949 pour savoir ce qu'il en était. Y faudrait voir à ne pas être radiée à peine inscrite pour ne pas s'être rendue à un rendez-vous auquel on n'a jamais été convoquée ! (Ne ricanez pas, c'est courant).

Après cinq minutes infructueuses avec une première conseillère qui m'a bien confirmé mon nom, mon prénom et mon adresse, j'ai été mise en ligne avec "une collègue ex-ANPE qui saura vous en dire plus, parce que moi, je ne connais pas très bien".

Solide, efficace, l'échange avec l'ex-ANPE:
"C'était une réinscription?
- Oui.
-De plus de six mois?
- Oui.
- Alors vous ne serez pas convoquée à un rendez-vous avant la mi-septembre."

Pour le suivi personnalisé et intensifié qui est censé être la marque de fabrique du Pôle Emploi, on repassera donc d'ici mi-septembre.

Commentaires

Les vacances d'été du DE, c'est sacré.

Écrit par : Gatsby | 23/06/2009

Moi quand j'ai un probléme avec pole empoi, je leur écrit une petite bafouille, en m'excusant de ne pas être un élu, et en référencant cette article:

Gérard Gaudron député-maire UMP d'Aulnay-sous-Bois touche les Assedic
19 février 2008 21:49, Nouvel Obs


Gérard Gaudron - Canard Enchainé : Gérard Gaudron touche les ASSEDIC et cumule avec ses indemnités de député-maire. Gérard Gaudron Canard Enchainé Gérard Gaudron ASSEDIC cumul indemnités député maire ANPE ASSEDIC. Gérard Gaudron député-maire UMP d'Aulnay-sous-Bois touche les Assedic - LMOUS
Gérard Gaudron cumule depuis le 17 juin 2007 ses indemnités de député et de maire avec son allocation de retour à l'emploi, révèle le Canard enchaîné. Et ce alors même que le règlement de l'Assemblée nationale est formel: "A la différence des maires et autres élus locaux, les députés ne peuvent bénéficier en aucun cas des allocations de chômage".

Gérard Gaudron, député-maire UMP d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) cumule depuis le 17 juin 2007 ses indemnités de député et de maire avec son allocation de retour à l'emploi, révèle le Canard enchaîné dans son édition du 20 février.

Selon l'hebdomadaire satirique, Gérard Gaudron, élu maire de la ville de banlieue en 2003, a commencé à toucher les Assedic en août 2005, "après avoir travaillé comme hydrogéologue durant de longues années". Elu le 17 juin 2007 à l'Assemblée, il a continué de toucher son indemnité, alors même que le règlement de l'Assemblée nationale est formel, poursuite Le Canard: "A la différence des maires et autres élus locaux, les députés ne peuvent bénéficier en aucun cas des allocations de chômage".

Merci pour ce blog, je me sens moins seul.

Écrit par : john Tardogan | 23/06/2009

hi ! je viens de passer par ton blog !! merci !! je decouvre pole emploi et j'ai envie de crier BANDE DE BLAIREAUX !! je sais c pas gentil limite vulgaire ! désolée je suis une ancienne de la Société Générale : on y pratique peu l'humour ! hihihihi !

je propose que nous pestions un quart d'heures chaque jour contre notre merveilleux nouvel employeur ( je regretterais presque l'ancien !) ! ca détend !!

bonne soirée

Écrit par : Nadege | 23/06/2009

hi ! je viens de passer par ton blog !! merci !! je decouvre pole emploi et j'ai envie de crier BANDE DE BLAIREAUX !! je sais c pas gentil limite vulgaire ! désolée je suis une ancienne de la Société Générale : on y pratique peu l'humour ! hihihihi !

je propose que nous pestions un quart d'heures chaque jour contre notre merveilleux nouvel employeur ( je regretterais presque l'ancien !) ! ca détend !!

bonne soirée

Écrit par : Nadege | 23/06/2009

Bienvenue au Club et bon courage !

Il parait que Pôle emploi est débordé...

Depuis un an, je n'ai plus de contact à part le pointage tous les mois depuis mon ordinateur.

De toutes façons, ils ne servent pas à grand-chose, ils ne savent pas lire un CV !

Bonne soirée.

Écrit par : Yves | 23/06/2009

LES JEUNES OUBLIES D ' AUJOURD'HUI, LES SACRIFIES DE DEMAIN ?


LA JEUNESSE DES ANNÉES 1995 A 2010
OUBLIÉE AUJOURD' HUI , MAIS SACRIFIÉE
DEMAIN ?

Est - ce que les DÉCIDEURS ET LES POLITIQUES, Depuis quelques années n'auraient pas oublié cette génération montante , qui est sensée , en l 'état actuel DE PAYER les retraites des générations descendantes ?

Mais voilà , Pas de permis de conduire, pas de boulot, pour tout ceux qui n'ont pas l'argent et le soutien de Papa et de Maman !

Pas de Service Militaire obligatoire pour ces générations montantes, Pas de Permis de Conduire obtenu pendant sont service militaire qui n'existe plus , Donc avec la crise actuelle, en cette période de
DISETTE SUR LE PLAN EMPLOI, Donc encore une fois Pas de boulot !
ET L ' ÉDUCATION NATIONALE ? CETTE GÉNÉRATION ENCORE SACRIFIÉE ?

ET OUI, Combien quittent l' Éducation Nationale en ne sachant pas lire et écrire ?
Combien l'ont quitté en sachant à peine lire et écrire ?

DORMEZ BIEN LES DÉCIDEURS, LEURS SORTS NE VOUS INTÉRESSENT QUE PEUT, COMME CELUI DES PRÉCAIRES ,
variable d' ajustement , ILS SONT PAS VOTRE PROBLÈME !
MAIS PEUT - ÊTRE BIEN CELUI DE NOTRE PAYS LA FRANCE ?



mailto:apeis.du.cher@club.lemonde.fr

Écrit par : apeis du cher | 24/06/2009

IL ANNONCE 600 000 JEUNES SORTANT DE L' ÉCOLE SANS BOULOT EN SEPTEMBRE PROCHAIN .


Le Journaliste d' I TÉLÉ annonce le 10 juin un ralentissement très important de l ' Économie la ramenant au même niveau qu' elle ne l' était en 1984 .

600 000 nouveaux Chômeurs en plus sortant du système scolaire, en septembre prochain 600 000 jeunes sur le marché de l' emploi . Aux environs 20 % des jeunes ne savent pas lire, écrire ou compter ?

Messieurs les politiques , plus de discours , plus de promesses : DES ACTES EFFICACES et DES MESURES EN FAVEUR DU REDÉMARRAGE DE
L ' ÉCONOMIE et de l ' EMBAUCHE .

MICHEL LHEROT .

Association pour l' Emploi, l' Information et la Solidarité des victimes du chômage ou de la précarité du Cher .
www.apeis-du-cher.org

Écrit par : apeis du cher | 24/06/2009

Coucou, je suis content de voir que je ne suis pas le seul dans cette situation. Par contre moi je lutte avec l'administration anglaise... mais finalement c'est pas si diffèrent... Bon courage.
Olivier

Écrit par : Olivier | 24/06/2009

mon blog http://kzilorda.over-blog.com/

Écrit par : Olivier | 24/06/2009

Bon, le truc, c'est qu'à force d'être chômeur, j'ai l'impression que je serais plus compétent qu'eux pour donner des renseignements!
Seul le côté de la table et notre statut nous sépare! Sinon, le doute serait permis de savoir qui est la personne qui est chômeuse de l'autre!
J'ai bien envie de faire valoir cette expérience comme postulant pour un emploi en PME! D'autant qu'il parait qu'ils sont débordés! La solution pour le plein emploi est d'embaucher les chômeurs à l'ANPE!
Je suis persuadé que je serais au moins aussi efficace qu'eux!

Écrit par : Charlie Brown | 30/06/2009

Ou allons nous ?     J' AI MAL A LA FRANCE .
 
CATASTROPHES HUMAINES EN VUE .
 
LAGENERATION DES "S A N S" et celle DES " T R O P " GENERATION DES «  SANS  »
 
Les «  S A N S  » essaient de débuter leur vie de chômeurs
Abandonnées SOUVENT SANS MINIMAS SOCIAUX
LES " S A N S " : sans permis de conduire - sans famille en mesure de les soutenir - sans savoir lire, écrire ou compter - Sans scolarité normale avec des enseignants cherchant à faire des têtes BIEN FAITES sachant réfléchir , en s'intéressant à tous les élèves, y compris aux difficiles qui ont besoin de plus d'attention - Sans revenu ni minimas sociaux - sans boulot , malgré un C A P - ou Sans compétence professionnelle - Sans employeur, autour du domicile , dans un rayon raisonnable ( campagne ) - sans argent – sans logement - ET SANS SOUTIEN DES ELUS .
 
 
LA GENERATION DES "T R O P " et LA GENERATION DES " SANS"
 
Ou allons nous ?     J' AI MAL A LA FRANCE .
 
CATASTROPHES HUMAINES EN VUE .
 
LA GENERATION DES «  TROP  » :
 
- Trop vieux et pas assez rentable , il est sûr qu'il n'ont plus leur force et la souplesse de leur vingt ans - Trop GROS - Trop expérimenté - Trop petit, pas assez grand - Trop lent – Trop handicapé , même s'il ne sont pas reconnu , ni par la M D P H ou la sécu, même si leur médecin délivre un certificat d'inaptitude physique - Trop cher - ...
 
MICHEL LHEROT
 
Association pour l 'emploi, l 'information et la solidarité des victimes du chômage ou de la précarité du cher
Par apeis du cher - Communauté : Mouvance Partenia

Écrit par : apeis du cher | 14/07/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu