Avertir le modérateur

30/06/2009

Les Indiana Jones de l'emploi exhument mon dossier

Certains petits miracles s'annoncent par un coup de fil.

"- Allo Mademoiselle Y? C'est madame XX, de Pôle Emploi, c'est moi qui m'occupe de votre dossier assédic. Mû par le reflexe de Pavlov du chômeur -s'inquiéter dès que Pôle Emploi cherche à vous joindre- mon estomac commence déjà à se retourner.

Je voulais vous dire que nous avons retrouvé toutes les attestations d'employeur que vous nous aviez fournies en mars 2008 et que je vais donc pouvoir commencer l'examen de votre dossier.

Lire la suite

13:37 Publié dans Pôle Emploi | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : chômage, assedic, anpe

Charpy tente de défendre son Pôle Emploi

30242_une-charpy.jpgC'est au tour de l'Express de se pencher sur les affres de la fusion des ex-Assédic et ANPE en Pôle Emploi : "Personnel débordé, chômeurs énervés, patron contesté : le  mariage de l'ANPE et des Assedic ne se fait pas au bon moment. Ni dans les meilleures conditions." Un constat que tout abonné au Pôle aura pu faire depuis quelques mois, illustré d'un reportage dans un Pôle de Boulogne-Billancourt où l'"on se croirait aux urgences d'un hôpital". Si je peux me permettre, heureusement qu'on ne compte pas sur Pôle Emploi pour réduire en urgence une fracture, ou il y aurait beaucoup de boiteux dans les rues.

Le site internet du newsmagazine donne également la parole au directeur général de cette fusion de haute voltige. Christian Charpy y défend comme il peut son cahier des charges "impacté par la crise", et ajoute : " Le discours du "c'était mieux avant" me semble hors de propos. Souvenez-vous, en 1993, les chômeurs formaient des files interminables dans les agences !" Je ne me souviens pas, je passais le brevet des collèges et je serais partie élever des cochons d'inde en Corrèze si on m'avait parlé de mon futur passage à Pôle Emploi. Mais je cesse ici le mauvais esprit, puisque selon le DG de Pôle Emploi, le service public est simplement "victime de critiques excessives" émanant de cerveaux malades tels que le mien.

 

29/06/2009

Les chômeurs ont-ils droit à des vacances?

plage.jpg"Mais oui mais oui, l'école est finie..." La recherche d'emploi aussi? Envie de remplacer les lettres de motivation par des pâtés de sable, les ateliers CV par un transat au bord de l'eau? Un ami vous invite dans sa villa à Ibiza, mais vous restez planqué à proximité de votre Pôle Emploi, craignant la radiation brutale si vous avez raté une convocation?

Détendez-vous. Car les chômeurs, eux aussi, ont droit à des congés. Très précisément 35 jours d'absence par an que vous n'êtes pas obligés de justifier et durant lesquels les allocations journalières sont versées. Attention, cependant, à prévenir Pôle Emploi avant toute absence de plus de sept jours -soit en vous connectant sur votre espace personnel sur le site Internet de Pôle Emploi, ou en appelant le 3949.

Et pas de culpabilité qui tienne, entretenir son bronzage, c'est un atout indéniable. Le hâle "La Grande Motte" donne toujours meilleure mine que le teint "porcelaine de bidet parisien".

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu