Avertir le modérateur

06/07/2009

L'offre raisonnable d'emploi pour les nuls

Tic-tac, tic-tac, tic-tac Ami chômiste, entends-tu se rapprocher le glas de l’offre raisonnable d’emploi? Non ? Tu ne sais pas ce qu’est l’offre raisonnable d’emploi ? Ou encore plus fou, tu n’es pas (encore) chômeur/se ? Joue le jeu quand même.

Les règles sont simples: comme au  Monopoly, il faut faire le maximum de chemin en évitant de tomber sur la case radiation qui mène à la banqueroute.


  • Lors de ton inscription à Pôle Emploi, tu définis avec le conseiller un Projet Professionnel Personnalisé. Un suivi régulier, personnalisé, étalé dans le temps, avec une équipe à ton écoute pour te permettre de réaliser ton rêve d’enfant : pêcheur de perles à Tahiti ? Stop. A Pôle Emploi, le PPP c’est : annoncer quel métier tu veux/peux faire, dans quel rayon géographique autour de chez toi, et pour quel salaire. Le tout, si possible, en adéquation avec les catégories professionnelles préprogrammées dans le logiciel de Pôle Emploi. Une de mes collègues, correctrice dans la presse, s’est retrouvée avec une « qualification : langue française », faute de cases correspondantes.

 

  • A partir de maintenant, ne crois pas que tu vas aller fôlatrer dans les champs en attendant que te tombe dessus le job de tes rêves. Le gouvernement l’a dit : « Chômeur, tu as des droits, mais tu as aussi des devoirs. » Ton devoir, c’est bien entendu de retrouver un boulot. Les mauvaises langues préciseront : n’importe quel boulot pourvu que tu fasses baisser les chiffres du chômage.

 

  • C’est là qu’intervient l’offre raisonnable d’emploi (ORE). Si Pôle Emploi te propose une offre correspondant à ton Projet professionnel personnalisé, tu dois l’examiner. Et y répondre. Car au bout de deux refus, c’est direction la prison, ne passez pas par la case départ, ne touchez pas 20000 francs : la radiation.Histoire de corser un peu le jeu, les règles varient avec le temps. Pendant trois mois, grand luxe, celle-ci doit « s’inscrire dans le projet professionnel, être au moins rémunéré au salaire antérieur et situé dans la zone géographique définie ». Le luxe, l’équivalent d’un hôtel rue de la Paix au Monopoly de l’emploi.

 

 

  • Après trois mois, la menace se fait plus proche. Plus question de projet professionnel, « le demandeur d'emploi ne pourra pas refuser un emploi compatible avec ses qualifications, rémunéré à 95% du salaire antérieur et situé dans la zone géographique de sa recherche ». Plus question de projet professionnel personnalisé. La question que je me pose est la suivante: monsieur chômiste a un bac +5. Il est apparemment tout à fait qualifié pour la castration des maïs ou les vendanges dans le Champenois. Une offre de saisonnier est-elle "raisonnable" dans son cas? J’attends vos témoignages.

 

  • Tic-tac, tic-tac, six mois de recherche d’emploi ont passé et on relève la difficulté. Maintenant, il s’agit de « s'engager à ne pas refuser un emploi répondant à ses qualifications, rémunéré à 80 % du salaire antérieur et situé à 30 km de son domicile ou à une heure de transport en commun ». Je vous rappelle que vous n’avez droit qu’à deux jokers avant la radiation, jouez stratégiquement…

 

  • Après un an de chômisme, on touche le fond : « Une offre sera considérée comme raisonnable si l'emploi proposé est rémunéré à un salaire supérieur à l'allocation-chômage avec les mêmes dispositions sur la distance entre le lieu de travail et le domicile et le temps de transport. » Tu n’as pas été assez rapide, petit scarabée. Au bout de douze mois tu dois accepter des jobs rémunérés à 67 % de ton ancien salaire, pas forcément dans ton secteur professionnel, même avec deux heures de trajet par jour.  

Vous avez les règles. Vous entrez dans le jeu ?

Pour l'explication officielle mais moins ludique, c'est sur le site du gouvernement.

Commentaires

Granulométrie, toujours : l'agent d'en face est-il silice ?
=> http://www.lafusionpourlesnuls.com/

Écrit par : Zen0 | 06/07/2009

C'est complètement nul !
C'est pour ceux qui ont plein d'offres et qui font les difficiles...lol
Pour tous les autres, notamment pour ceux qui n'en ont pas du tout, il se passe quoi ? Rien. Ils continuent de chercher en dehors de Pôle emploi.
Nos politiques oublient que ce sont les entreprises qui décident, non Pôle emploi, ni les salairiés au chômage.

Écrit par : Yves | 07/07/2009

En 10 ans de recherche d'emplois plus ou moins fructueuse, je n'ai pas souvenir que l'on m'ai proposé quoi que ce soit......

Écrit par : Béatrice | 16/07/2009

Super idée, je viens tout juste de découvrir votre site et l'ai entièrement dévoré. Ca fait du bien de vous lire !

Écrit par : hotel nice | 05/04/2010

Et si on ne vous propose rien, est ce que eux sont radiés?lol.
Et encore ce n'est rien comparé au parcours du combattant lorsque l'on demande une formation...

Écrit par : Nadège | 06/04/2010

Y'a un truc qui m'échappe, de quoi qui parlent puisque qu'ils n'ont AUCUN POUVOIR SUR L'ENTREPRISE.
C'est elle qui recrute, alors si ils sont payé à nous PRÉSENTER des offres sous le nez, histoire e voir notre RECTION)
Des emploi BIDONS dans 75% des cas (oui arrêter de nous prendre pour des CON) déjà ca feras ÉNORMÉMENT D'ÉCONOMIE)

Personne n'a jamais REFUSER un EMPLOI.
Représenter le père noël la loi, l'ordre, mais aussi TRIER, éliminer, juger, sélectionné, Chasser, remplir des cases, Obéir sous la peur, comme en 1942 ! ECOEURANT !

Et pourquoi faire chier des personnes, lui faire plusieurs km, alors que sur place y'en a des milliers d'AUTRES, ECOEURANT !

Y'a quelque chose de pas clair comme dans l'IMMOBILIER ...

Écrit par : Nananananére | 14/04/2011

N'oublier pas que les psy se frotte les mains, les transports que l'on fait fonctionner, les sandwicherie et les cantines, ECT... Tout ça pour maintenir LEURS équilibre, un semblant de normalité .

Et les PUBLICITÉ qui entoure et les fausses offres et les professionnelles à qui rapporte les recherches, photocopie, TIMBRES, TÉLÉPHONE ect....

Caché la misère, chassé (discrètement) les révolté(e)s qui CRAAAAAQUE lavé les cerveaux ENTERTAINTEMENT

Écrit par : Nananananére | 14/04/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu