Avertir le modérateur

23/07/2009

Pôle Emploi me tend des pièges

Loto.jpg"Ce n'est pas parce que je suis parano qu'ils ne sont pas tous après moi", écrivait Desproges. Moi, en tout cas, j'ai comme l'impression que Pôle Emploi me tend des pièges. Ce matin, je vais vérifier sur le site Internet de Popôle si le calcul de mes allocations avait avancé depuis début juin. (Rappel: il y a de nombreux jours, ma conseillère m'avait appelée pour claironner qu'elle allait le faire "dans l'après-midi" et me tenir au courant. Depuis, elle est portée disparue, je pense)

Trois clics, les numéros d'identification que je connais par coeur -à force de les taper quand j'appelle le 3949, ça finit par rentrer. Et là, pas de révolution, tout est dans l'ordre, les annonces de Laurent Wauquiez n'ont rien bousculé: le calcul "est toujours en cours". Ca doit être rudement compliqué, ils devraient s'y mettre à plusieurs, je ne sais pas, organiser un concours interne avec récompense à la clé pour celui qui réussira à boucler le dossier pénible de la journaliste.

Rien de neuf, donc. Sauf, tiens tiens, cette petite phrase discrète affichée en fins caractères, en haut à gauche. "Vous avez rendez-vous le 20 août". Euh, je ne vois pas, là. Le coiffeur, le dentiste? Mon rappel DT Polio à faire chez le médecin?

Et non, visiblement j'ai rendez-vous à "l'ANPE des journalistes" le 20 août.  On m'aurait menti? La dernière voix humaine que j'aie réussi à joindre au 3949 m'avait assuré : "Mais non, pas la peine de nous rappeler, vous n'aurez aucune convocation avant septembre". Depuis, pas une lettre, pas un mail, rien. Et si mes yeux de lynx avaient raté cette mini-phrase sur le site de Pôle Emploi, et que je ne m'étais pas rendue aux rendez-vous, c'était quoi, la radiation avant même que mon dossier ait été entièrement examiné?

Quoi qu'il en soit, c'est une grande nouvelle qui redonne du sens à ma journée. Parce que je vais pouvoir me faire plaisir et passer un ptit coup de fil à Pôle. Ben oui. Le 20 août, je peux pas. Je travaille.

NDLR : Merci aux auteurs du blog La Fusion pour les nuls pour ces détournements de logo, dont j'ai emprunté un exemplaire. N'hésitez pas à aller leur rendre visite.

Commentaires

Courage à tous les chomeurs, les temps sont durs.

Écrit par : http://www.beburlesque.com | 23/07/2009

C'est ce qui m'attend dans exactement...37 jours. J'ai tellement peur de passer de l'autre coté. *tremblement*

Écrit par : Nessa | 24/07/2009

Comme on dit le plus dur c'est la première fois... après c'est qu'une question de routine !

Écrit par : KIKI | 24/07/2009

fuck la crise

Écrit par : Bruce GAO | 24/07/2009

La meilleure chose que tu puisses faire pour qu'ils ne t'enmerdent pas, c'est de te syndiquer à la CGT-Chomeurs...En general, un coup de fil à la directrice d'agence par la ligne employeur et comme par miracle, tout s'arrange !

Surtout, ne pas rester ISOLE .

Écrit par : general_lee | 28/07/2009

Salut !
Moi aussi j'ai eu des problèmes d'allocations : il m'ont pas tout versé le premier mois, puis on fait un versement normal (sans versé le manque du ois precedent) et pour finir le mois encore après, je touche que dalle, soit disant j'ai pas fait le necessaire au niveau des fiches de paye, donc je dois tout rembourser !!
OK !! j'appelle, la nana met 1h à trouver mon dossier et à le comprendre... Finalement tout est bon, j'ai bien fait les démarches, c'est eux derrière, ils avaient mal passé le truc !! MERCI j'ai pas eu de pb pr vivre en attendant !!!!

Et sinon même histoire pour le petit rendez vous caché !! Je travaille tout le mois de juillet, mais je me dis que je vais qd meme aller jeter un coup d'oeil sur mon espace, voir s'ils ont bien pris en compte mon changement de situation ! Apparement pas, donc je le resaisi, ca ne change rien ! Et puis la je remarque un petit "vous avez rendez vous le 28 aout". Ah bon ? J'ai recu un courrier ? Un mail ? Ben non.... Bon je clique pour voir pourquoi j'ai rendez vous ! Eh bien si je veux le savoir il faudra que j'appelle ou que je me déplace, parce que c'est pas expliqué !

Vive le pôle emploi ! YOUPIII

Écrit par : Marie | 29/07/2009

Les convocations aux RDV sont souvent furtives, il faut aussi régulièrement relever ses messages sur le site du pôle emploi.
Et mon dernier RDV la convocation par courrier est arrivée 24h avant la date du RDV, si tu es absent un jour ou deux : couic ! Sur la masse des personnes inscrites ça doit faire un écrémage de quelques %...

Aujourd'hui j'ai retrouvé un emploi, moins bien payé certes mais nécessaire a mon équilibre (merde, je n'en reviens pas d'écrire ça... !) Bref, du coup j'ai droit a une aide de compensation (ADR) plus d'un mois que le dossier est au pôle emploi et n'est pas encore traité, bcp de retard de traitement et de saisie m'assure le pauvre employé du 3949... Même en rebossant le pôle emploi me poursuit de son inertie.

Écrit par : Fred93 | 29/07/2009

ce serait un complot que ca m'étonnerait pas xD

Écrit par : plop | 03/08/2009

ca me rappelle des souvenirs... et des pas drôles du tout, m'enfin !

Écrit par : Nathalie | 04/08/2009

En dépit de toutes mes preuves justifiant un rendez-vous non honoré, (prise d'autres rdv pour hospitalisation assez urgente) le couperet est tombé : RADIATION.
je fais une demande de recours (bizarrement c'est le même gars qui répond) il doit m'en vouloir drôlement... confirmation de RADIATION. J'étais bénéficiaire de l'ASS -autant dire pas grand chose - et là on me demande mes derniers bulletins de salaire pour avoir droit à l'allocation chômage et non l'ass. Du coup c'est l'enchaînement de mauvaises nouvelles - transports gratuits = sucrés et d'autres joyeusetés du même ordre !
C'est vrai qu'on peut informer le public de la diminution du nombre de chômeurs avec une telle politique !

Écrit par : sylvia | 22/01/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu