Avertir le modérateur

19/08/2009

Et vous, quel chômeur êtes-vous?

chomage.jpgOn n'est pas tous égaux devant Pôle Emploi. Franchir les portes de cet établissement quasi incontournable de la vie française peut déclencher en nous des changements parfois perturbants pour notre entourage. Depuis les quelques semaines que je nage dans les eaux froides du Pôle, j'ai pu remarquer, dans une étude totalement subjective, quelques grands traits de caractère de la population chômiste. Et vous, quel chômeur êtes-vous?

  • Le chômeur "vite, vite, vite". La seule mention de Pôle Emploi a fait monter en lui une vague de panique qu'il s'efforce de contenir en retrouvant au plus vite un job, quel qu'il soit. A lui les vendanges, la restauration rapide, les joyeuses soirées d'inventaire dans la grande surface d'outillage de la zone artisanale de Montceau les Mines. Même s'il est armé d'un bac +8 en physique quantique appliquée aux micro-organismes marins. L'attitude du chômeur "vite, vite, vite" est souvent née d'un traumatisme: licenciement brutal ou plus simplement fin de ses études avec pour seule perspective la demande de dossier de RMI. Il cumulera 25 CDD en deux ans. Conseil à l'entourage du chômeur "vite, vite, vite": ne lui posez jamais la question : "Alors, t'as des pistes?"
  • Le chômeur "qui fait non, non, non, nooon". Tel l'enfant de 18 mois qui découvre le pouvoir que lui donne ce mot de trois lettres, il goûte au plaisir de se présenter à des entretiens d'embauche pour finalement refuser le poste qui lui est proposé. Au grand dam de Pôle Emploi, ce petit impertinent estime qu'il n'a pas à se brader, et tient à prendre son temps pour retrouver le job en or. Alors il dit non une fois. Puis deux, puis trois, parce qu'il commence à trouver ça bien agréable, de s'affirmer ainsi face à la grande méchante Crise. Frappé de plein fouet au bout de quelques mois par l'offre raisonnable d'emploi dégainée par le Pôle, il finit souvent par se transformer en chômeur "vite vite vite" par peur de la radiation.
  • Le chômeur "je m'éclate".  A la pointe de la modernité, il vient de découvrir la notion américaine de "funemployment" ou comment vivre le chômage comme une agréable période de break pour faire le point sur soi-même. Totalement décomplexé, il veut profiter à fond des quelques mois qui lui sont accordés par l'allocation chômage pour "se retrouver". Stages de méditation zen, traversée de la France en rollers, rêves de reconversion en golfeur professionnel, il s'essaie un peu à tout. Il a même l'air heureux, le bougre, ce qui fait de lui l'ennemi numéro un de la France qui se lève tôt pour travailler plus pour gagner plus pour acheter une Rolex avant 50 ans. Cible de Pôle Emploi, le chômeur "je m'éclate" sera remis dans le rang par deux ou trois convocations "pour faire le point" et une proposition de formation d'engraisseur de poussins (fiche métier 41124 du code ROME de l'ANPE).

Commentaires

Il y a aussi les 'Je suis fini(e)', les 'Et vous ? Est-ce que vous avez jamais fait quelque chose pour moi ?', les 'Mon entourage n'est pas au courant', les 'C'est facile de dire ça quand on a un travail', les 'Maintenant, promis, je m'y mets sérieusement', les 'Je ne peux pas gagner moins que ce que j'avais avant. A cause des crédits', les 'Je trouve ça normal personnellement. Il y en a tellement qui abusent', les 'Vous êtes très jolie, madame' et les Muets. Entre autres.

Écrit par : LChe | 19/08/2009

Je crois que j'ai été un peu des trois quand j'étais au chômage. Aujourd'hui, je travaille mais je cherche un autre boulot, mais hors de question que j'aille voir mon ami Pôle Emploi, qui m'en a vraiment trop fait baver la dernière fois. Je ne pense pas que c'est en infantilisant les gens qu'on va les aider à trouver du boulot.

Écrit par : RolK | 19/08/2009

Comme ROLK des trois et en plus une particularité de classification "Malade" ! Il doit y avoir celle de ne tirer plus sur l'ambulance

Écrit par : KIKI | 19/08/2009

moi c'est un peu la "vite, vite, vite" ;bien que je refuse encore de travailler ds mes anciens jobs etudiants, jai quand même accepté un CDD pr un boulot en dessous de ma qualif. je suis aussi passée ds un mode "t'es pas content de retourner au boulot ? bah si tu veux donne le moi ton job!", jdeviens un peu agressive quoi !

Écrit par : Cécile | 20/08/2009

Je serai au chômage dans exactement 1 semaine et 2 jours. Avant, j'étais plutôt future-chômeuse "vite vite vite". Je voulais trouver un job après mon CDD ASAP. Mainteant je me vois plutôt comme une future-chômeuse "je m'éclate".
Je vais profiter à fond de ma période d'inactivité-à-l'insu-de-mon-plein-gré. Je vais rendre une petite visite à Pôle. Bien entendu, c'est la moindre des politesses.
Bref, je déculpabilise... 11 entretiens, 11 refus. C'est pas comme si je ne cherchais pas.
C'est bon. Je mérite des vacances.

Vive le funemployment !

Écrit par : Nessa | 20/08/2009

depuis 1995 j alterne intérim et"recherche d emploi"jamais l anpe et maintenant le pole emploi n a été capable de m aider...maintenant à 55 ans personne ne me veut...on parle d ajouter une année de cotisation,alors que nos gouvernants sont incapable de donner du boulots aux 2,5millions d exclus,après que l on vienne pas me dire que je suis un fainéantndonnez moi du taf...merci

Écrit par : mezelle | 20/08/2009

je suis au chômage depuis 2 mois et je cherche du boulot tout les jours ouvrables. Mes amis ma famille l'accepte mieux qu'il y a quelque années et voit que je cherche et que je bouge pour garder un certain rythmes de vie. Cela m'a permis de réfléchir sur mon avenir professionnel mais maintenant que l'été est fini j'aimerais bien trouver un job pour m'occuper en attendant de trouver le véritable job que je recherche. Le plus dur c'est que certaine personne vous dévalue socialement alors que c'est une période ou l'on a le plus de se sentir soutenu on compare le chômeur a un bon a rien ou bien a quelqu'un qui ne veut pas bosser mais ce n'est pas la le cas dans 90%

Écrit par : nicolas.c | 20/08/2009

Dans ma boite on recherche désespérément du personnel voir :
http://www.cyralydo.com

Écrit par : Béatrice | 20/08/2009

je suis un peu des trois...et surtout le "vite vite vite". J'ai tout de même accepté il y a 8 mois un poste au salaire inférieur (à 50€) à mes allocations assedics...pour l'expérience...et puis il devait y avoir une proposition d'embauche derrière...La crise est passée par là : pas de contrat. Je finis dans quelques semaines, et je vais retourner vers mon cher pôle emploi pour toucher encore moins...désormais j'avoue que je vais profiter un peu du système. J'ai travaillé durant toutes mes études, j'ai un bac + 5, j'en serais à ma 5ème période de chomage : je dis pause !

Écrit par : Lauriane | 20/08/2009

Ayant été plusieurs fois au chômage car jeune et peu d'expérience, il est difficile de trouver un emploi aujourd'hui. Et il est vrai que l'attitude des gens envers les chômeurs démontre encore que les gens jugent sans savoir.

Écrit par : Titi | 20/08/2009

Moi depuis un an je recherche un job dans le monde de la presse écrite(& ou parlée) mais voilà je n'ai executé pour survivre que des surveillances d'examens pour les grandes écoles. Je suis prêt à donner un rein pour avoir le droit de revendiquer mon envie de travailler!
Toujours rien et je me donne encore deux mois, et s'il le faut je mets un point final dans cette putain de recherche.
Dans le doute de ne plus pouvoir m'exprimer, merci d'avoir accorder une petite part d'attention à ma requete.

Écrit par : EL Rey | 20/08/2009

@ Beatrice: Moi je veux bien mais je m'y connais pas en coiffure, parle moi de photoshop ou illustrator pas de soucis, mais de mise en pli...

Écrit par : LilaHD | 20/08/2009

EL Rey,essaie la boîte qui s'appelle l'Argus de la Presse. En attendant de trouver dans la presse écrite, ça peut peut-être t'intéresser...
Pour ma part, je recherche dans les ressources humaines (Master 2 RH) ds le sud-est mais j'en suis venue à candidater sur paris (ça risque d'être sympa la vie de couple à distance!). J'ai accepté un poste de vacataire largement en dessous de mes qualifs et pas du tout ds les RH... et hier j'ai reçu ma première proposition raisonnable d'emploi du Pôôôle! et devinez quoi : niveau requis bac+2, expé comptable exigée (rien à voir avec mon profil mis à part que c'est ds le domaine de la gestion du personnel)...

Écrit par : Cécile | 21/08/2009

ben moi le pôle emploi ne m'aide pas franchement, je ne rentre pas trop dans les cases en tant que GEOGRAPHE (DEA)... Du coup je les vois JA-MAIS. Pas un coup de fil, pas une lettre, rien. Ca m'arrange. Bien que quotidiennement plongée dans des réflexions du genre "que vais-je faire de ma vie et quelle est ma voie", je suis quand même une chomeuse décomplexée et active. J'ai bien profité de mon été (j'habite Nice, ça aide) tout en continuant à chercher. Mais bon... c'est pas parce que je trouve rien que je vais rester cloitrée chez moi non?
En plus je suis du genre à être debout à 8h le matin et je faignasse pas devant la tv toute la journée.
Par contre je veux pas qu'on me parle de mon chomage et qu'on essaie de trouver une piste pour moi ("heu... et présenter la météo ça te dirait?", "heu... et si tu contactais l'IGN?"), ça m'éneeeeerve!!!

Écrit par : julie | 21/08/2009

Effectivement avec le niveau d'études affiché.... je suis pas prête à en retrouver un ou si à n'importe quel prix vu ou on en est. Vous inquiétez pas on parle d'un second krack donc pas de panique on va tous l'être au chômage.
Donc dans le genre de d'ineptie t'as qu'à et faut que, entendu depuis des lustres d'ailleurs quel que soit le problème, je pense que quand on aura coupé la tête à tous, on va retomber un peu plus sur nos pattes, et revenir à des relations un peu moins schizo...

Écrit par : KIKI | 21/08/2009

Bonjour a tous alors vous avez passé de bonnes vacances ? bon maintenant retour a la vie réelle maison , pôle emploi regardez les annonces faire les agences d' intérim, envoyez des cv , lettres de motivation , candidatures . Et comme d' habitude , soit on nous répond pas , ou alors la réponse est ( désolé nous n'avons pas de poste a vous proposez ). Voila ou nous passons une partie de notre chômage entre le papier a lettre, les timbres , les enveloppes pour rien . Personne ne répond , Alors comment gagner des € pas possible comme ça . Ah oui il y a aussi l'essence pour la patinette si tu doit faire 50 km pour un rdv pas € pas de patinette bon moi je me remets dès lundi a la routine avec ma patinette bonne chance a tous """""

Écrit par : chômeur.com | 21/08/2009

oui alors en parlant de ça : j'avais un entretien sur paris. Je vais voir Pôôôle pour avoir un "billet sncf d'assisté" et là ils me font "j'espère que vous pourrez avoir un billet parce que en ce moment ça va être dur" et oui c'est des billets qu'on ne peut obtenir que sur certains trains peu remplis. Ah merde, j'ai fait la connerie de chercher du boulot en août ! bah oui c'est les vacances, ya du monde qui prend le train....137€ pr deux jours, heureusement que je touche encore mes 850€ d'ARE...

Écrit par : Cécile | 21/08/2009

Pôle emploi ? Connais pas ! Sauf pour faire moi-même sur le site Internet mon pointage mensuel. Ceci depuis mai 2008. Période des déménagements pour regrouper dans les mêmes locaux les ex ANPE et ex Assedic. Le hasard de ma commune de résidence m'a fait changer d'agence et depuis plus de nouvelles. Ceci dit, j'ai entendu parler de regroupement en fonction des secteurs professionnels, je devrais donc être prochainement rattaché à l'agence ANPE spécialisée sur mon secteur, qui se trouve à Paris. Comme mon futur lieu de travail se trouve plutôt dans le 7-5 ou le 9-2 que le 7-8 où je réside. Qui vivra verra. Ceci dit, les offres pouvant me concerner sont plus sur Monster ou Cadremploi que sur le site de Pôle emploi.

Écrit par : Yves | 26/08/2009

Bonjour chers collègues!
Ca faisait bien longtemps que je n'avais pas dit ce mot en fait... Je viens de souffler ma 1ère bougie de chômage et c'est très dur psychologiquement! Je n'en peux plus, AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!! Moi aussi j'ai eu le temps de passer par ces 3 phases décrites ci-dessus!
Je viens de tomber sur ce site et ça me fait plaisir de me sentir moins seule. Même si je sais que nous sommes de + en + nombreux en France, vous lire vous humanise.
Merci pr les infos et vidéos postées ici, j'ai bien ri avec "chomiste-land" et "la dame de l'assedic". Heureusement que l'humour existe, c'est bien ce que l'Homme a inventé de mieux!! Ce blog me redonne un peu la pêche, merci à ceux qui l'ont pensé, construit, et à tous ceux qui s'expriment ici. CHOMEURS POWER!!
Courage chers collègues!

Écrit par : Miloute 92 | 10/09/2009

Hello hello,
Merci pour ce petit blog et pour me sentir moins seul. Le chômage je le vis pas très bien je suis plus un vite vite vite. Ceci est accentué par le fait que je suis dans un appt aussi grand qu'une niche de chien et où tu dois laisser la lumière allumée pour y voir quelque chose...
Bref voilà Bac+5 ayant fini en aout ses études je recherche depuis ce début aout. Pas facile facile et on se sent bien seul derrière son écran d'ordi à chercher ce foutu boulot. Plus de 40 candidatures au compteur pour 1 entretien et un second à venir. Le premier, j'attends encore la réponse qui devait arriver y'a 15 jours... heureusement cette entreprise m'a dit que l'humain était très important... Bref bref...
Good luck

Écrit par : Super Chômeur | 17/09/2009

@Super Chômeur : bon courage, beaucoup de patience et de zen attitude. Et continuons à en rire.

Écrit par : A.Cide | 18/09/2009

Ah moi j'étais un Vitvitvit jusqu'au 2 aout dernier (alors que j'étais en fin de CDD et que je voulais trouver un truc, n'importe quoi !). Doctorat en sciences sociales, 5 ans CDD dans la fonction publique, je me suis persuadé que tout valait mieux que le chômage (... alors que j'ai 2 ans d'allocs assurées). En revenant d'un rendez-vous pour un djob idiot de nuit en usine (...alors que la nana se fatiguait à m'expliquer que c'était pas pour moi). J'ai eu un déclic.

Là j'ai trouvé des cours à donner à droite à gauche. J'ai arrêté de fumer, me suis remis au vélo, pour dépenser moins. Bref, je suis passé de l'infanterie en pantalons rouge à la guerre de tranchées en kaki. Le pire ennemi du chômeur, c'est sa propre trouille.

Écrit par : Bidule | 24/09/2009

@Bidule "Le pire ennemi du chômeur, c'est sa propre trouille". Phrase très juste et très sage, merci.

Écrit par : A.Cide | 24/09/2009

Bonjour les loulous
Voila çi le chômeur a la trouille de lui méme alors il et foutu il et fait comme un rat, pourquoi avoir peur la peur de quoi ??? de rien trouver !!!
de perdre les allocations chômage .
Il faut avoir peur + du gouvernement de se qu ils vons faire des chômeurs dans les temps avenir car c est de pire en pire .
La ça fait peur car ont va y payé toute ces depenses plus tard et ça va faire mal pour nous tous

Écrit par : chômeur.com | 25/09/2009

Appel à témoins - Reportage TV

Bonjour,

je suis journaliste pour l'agence de presse audiovisuelle TV Presse. Je prépare un reportage sur les "chômeurs je m'éclate". En fait un reportage sur le Funemployement pour un grand magazine d'une chaîne publique française.

Je recherche des témoignages. Si vous pensez correspondre, n'hésitez pas à entrer en contact avec moi.

jerome.sesquin@free.fr

merci.

Écrit par : jerome sesquin | 23/11/2009

Des "chômeurs qui s'éclatent" ? Je ne savais pas que cela pouvait exister, de même pour les employés de Pôle Emploi avec des objectifs, en ce moment, inatteignables en cette année, aux dires des spécialistes, de croissance sans emploi. ?

En revanche, je lis beaucoup que celles et ceux qui ont encore un job sont plutôt stressés. ???

Écrit par : Yves | 08/02/2010

Funemployment ! encore une bêtise inventée par les médias parisiens.
Bah, forcément la carrière d'exjeunediplômétoujoursauchomà40piges... ça fait moins rêver.
J'ai eu mes périodes vitevitevite qui m'ont valu des expériences mémorables, notamment de femme de chambre sans avoir perçu la moindre rémunération.
De sciatiques après quelques jours d'usine avec des ateliers anti grands gabarits.
...
Maintenant j'attends la fin de mes droits pour rempiler pour 960€ au mieux ! Et encore, avec mon bac+ ... on me reproche de ne pas avoir de formation d'aide ménagère...

Là je touche 800€... alors un peu plus un peu moins...

Écrit par : bernik | 09/02/2010

Chouette site, je vous remercie pour votre aide et je suis complètement d'accord ! Euh voilà tout est dit, oui votre travail est vraiment excellent, je songeais à ça en + l'autre jour. NB : Pardon pour les fautes éventuelles, n'étant en effet pas francophone, j'ai utilisé un outil de traduction en ligne.

Écrit par : skateboard | 18/08/2010

Il faiut savoir rebondir

Écrit par : dantes | 27/11/2010

Il faiut savoir rebondir

Écrit par : dantes | 27/11/2010

Bonjour a vous tous .
Une chose que je veut dire dans certain travail les études ne serve a RIEN mais vraiment a RIEN . Le patrons demande + de l'expérience savoir se servir de ces 10 doigts , un Bac+1,2 et autre c'est bon pour des emplois de bureau d'étude et + et même comme ca défois ca ne suffit pas .
Moi j'ai pas de diplôme juste un niveau cap mécanique général mais je ne cherche pas dans ce domaine .
Depuis Aout j'ai travaille j'ai u plusieurs mission intérim mon job et cariste mais c'est 1 semaine pare ici et pare la c'est sur que c'est chient mais c'est du travail .
Mais il faut dire quand ce moment ca redevient calme voila 1 semaine que je suis a la maison et noel approche mais bon ont c'est jamais un coup de téléphone et voila c'est repartie pour 1 ou 2 semaines de travail .
Bon courage a vous tous et comme dit ( dantes ) il faut savoir rebondir

Écrit par : faria | 28/11/2010

Vous avez oublié le chômeur "va se pendre". Depuis que j'ai quitté les études j'ai plus d'années de chômage que de boulot. Je n'y crois plus, les candidatures qui finissent en majorité à la poubelle, les entretiens où l'on te dit que "vous êtes trop compétent" ou "vous n'êtes pas assez compétent" ou "pour décrocher un job faut être sur de soi" et bien d'autres, les rendez vous pôle emploi d'où je suis sortie en pleurs... , l'entourage qui comprend pas mon découragement, c'est avec violence que je consulte les offres et que je fais des candidatures, ça me démoralise rien que d'y penser... Je pense pas être seul(e) dans ce cas là !

Écrit par : titania | 01/03/2011

j'ai écris un livre: le guide du chômeur actif chez Thebookédition des idées pour gagner sa vie

Écrit par : colette | 15/05/2012

Le chômeur a la trouille et c'est tout à fait son droit. Il enchaîne les rendez-vous à Pôle Emploi, il est embauché dans des emplois précaire juste pour avoir un semblant de vie social car il gagnerait autant en ne travaillant pas ( en touchant les indemnités chômage).

Ils ont voulu inciter les gens à travailler mais ils ont oublié que pour faire bouger les chômeurs il faut mettre une carotte ( l'argent ). De toute évidence, l'ARE n'est pas à un seuil suffisant pour régler le problème.

http://rendstacopie.com/2012/09/23/chomage-et-travail/

Écrit par : rendstacopie | 28/09/2012

Exceptionnel n'est pas le mots correcte pour décrire votre site, on parie que vous avez encore du potentiel à procurer sur ce blogue, en tout cas, on vous remercie pour toutes ces partages.

Écrit par : cote match france | 15/06/2014

de nouvelles informations sur les médicaments anciens

Écrit par : Comprar Levitra en España | 18/07/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu