Avertir le modérateur

05/10/2009

Le suivi personnalisé de Pôle Emploi, ou comment apprendre à utiliser un téléphone

Que font des chômistes quand ils se rencontrent ? Ils se racontent leurs belles histoires de Pôle Emploi, évidemment. L’une de mes amies, fraîchement arrivée dans le monde merveilleux des demandeurs d’emploi, m’a raconté récemment son baptême de Pôle. Voici son histoire : de quoi rappeler des souvenirs à certains d’entre vous, et faire encore grimper la peur du chômage chez les autres.


PoleEmploiSimples.jpgPremier rendez-vous à Pôle Emploi, pour régler les détails de mon inscription et de mes indemnisation Assédic. Mea Cclpa, je n’assure pas : j’étais légèrement en retard.  Devant moi, une file d’attente de plusieurs personnes : le temps que ce soit mon tour de parler à l’agent d’accueil pour le prévenir que j’avais rendez-vous à 14h30, il était déjà 14h40.


"Ah ben non, mademoiselle, il est trop tard, on peut pas vous prendre en rendez-vous maintenant."
Je ne bronche pas, c’est ma faute, je n’avais qu’à être mieux organisée pour ma première visite. Et c’est là que toute l’efficacité, la modernité, la réactivité et le suivi personnalisé de Pôle Emploi se mettent en route.
-Il faut reprendre rendez-vous, mademoiselle, me lance-t-il.
- Très bien, on peut voir ça tout de suite ensemble ?
- Euh, non, il va falloir que vous téléphoniez.


Calme, politesse, je respire, jusqu’ici tout va bien : "Très bien, j’appellerai de chez moi, je vous remercie.
- Ah non, c’est mieux de le faire d’ici. (Ah bon ? Ca capte mieux depuis les locaux de Pôle Emploi ? Ils ont un contrat spécial avec Orange, Bouygues et SFR ?) Sur les téléphones qui sont là, ajoute-t-il en désignant les vieux combinés accrochés au murs jaunâtres du Pôle.
- Ah bon ? Mais je ne peux pas appeler le 3949 de chez moi ? Ou faire une demande de rendez-vous par Internet ?
- Non, c’est mieux ici. (Décidément… ils ont des primes au coup de téléphone ou quoi ?)


Je ne bronche pas, je vais au téléphone. Je décroche le combiné, je me bouche l’oreille libre, parce qu’au passage, le son est catastrophique, et j’essaie de me concentrer sur la douce voix électronique du serveur vocal.
Une présence derrière moi. C’est l’agent d’accueil, qui appuie sur la touche haut-parleur du téléphone en me lançant : '"Bon, comme c’est votre première fois, je vais le faire avec vous." Je jette un coup d’œil angoissé à la file d’attente qui s’allonge derrière l’accueil pendant que le compère fait des allers-retours entre mon téléphone et le guichet.


Au bout de trois minutes, je comprends que le serveur vocal est à la portée d’un enfant de quatre ans, je coupe donc le haut-parleur et décide de me débrouiller seule. La boulette. Revoici mon agent Pôle Emploi, énervé cette fois : "Qu’est-ce qui se passe, on n’entend plus rien ? Mais… vous avez coupé le haut-parleur du téléphone ? Mais pourquoi ? Vous ne voulez pas que je vous montre comment ça fonctionne ?"
Oups. Je l’ai blessé dans son orgueil de téléphoniste en chef. Le pauvre, il voulait m’aider et me démontrer ce qu’est le "suivi personnalisé" à la sauce Pôle Emploi : aider les chômeurs à naviguer sur un serveur vocal.

Je tente de l’adoucir : "merci, mais, euh… c’est pas si compliqué, si ?"
Oups. Il m’a tourné le dos et est reparti, passablement agacé, s’occuper de la file d’attente au guichet d’accueil.
La prochaine fois, j’arriverai bien en avance à mes rendez-vous.

Commentaires

L'infantilisation du chômeur fait partie de la politique de chômage. "Ces gens là ne sont pas foutus de trouver du travail parce qu'ils ne comprennent rien à rien". C'est pour cela qu'il y a des "aides" et des "suivis personnalisé". Un agent ne fait pas la distinction entre un cadre de 50 ans et un jeune sans diplôme. Tout le monde est traité comme un enfant.

Écrit par : RolK | 05/10/2009

Moi, les Assedics n'ont pas voulu comme le prevoi la DAJ154 cumuler les 3 mois de retour a l'emploi avec les indemnités.
j'ai ete les voir sur place avec un courrier, et le texte de loi: refus.
Ben j'ai pas tergiversé: 1 courrier à Mr Sarkozy (qui a promptement répondu en transmettant à la bonne personne), 1 courrier avec plainte au tribunal administratif, 1 courrier au pénal pour vol, et un courrier au Directeur de l'ANPE.
Deviez quoi?
2 semaine après tout etait payée au centime près.
Conclusion dans ce pays (confirmé pas mes amis chomeurs):
1- PArlez en autour de vous, certains chomeurs connaissent TRES bien les lois.
2- Mordez direct avant de discuter a Pole Emploi, ca les calmera.

Et c est valable pour quand ils vous disent que vous cherchez pas d'emploi. Amenez leur vos preuves de recherche et balancez leur un recommandé pour leur demander pourquoi ils font pas leur job en ne vérifiant pas pourquoi les entreprises ne repondent pas quand on envoi CV+LM...la vous mettez pole emploi dans la merde car ils sont supposés fournir les outils de recherche d'emploi: les réponses aux CV +LM en font parti.
Voila!

Écrit par : nospammer | 05/10/2009

Un peu d'eau à votre moulin !

Personnellement je me suis ré-inscrite à pôle emplois, début septembre. Et bien lors de mon premier rdv, je me suis entendu dire, que cela n'allait pas être possible, en effet ma carte d'identité était périmée depuis 4 jours !
L'agent d'accueil, m'a donc conseillé de "refaire faire" ma carte d'identité et de revenir avec le justificatif de ma demande en mairie. Mais comme vous êtes là, a t-il rajouté, la conseillère va quand même vous recevoir, pour vous donner un nouveau rendez-vous !
Alors j'ai attendu un petit moment, et j'ai effectivement été reçue par une dame, qui a consulté mon dossier informatique et qui m'a donné un autre rendez-vous, une semaine après, vu que je lui avait signalé qu'à mon domicile j'avais un passeport valide.
J'ai donc perdu une demie journée, et gaspillé 3 litres d'essence, pour rien, alors qu'ils on tout mon dossier, puisque c'etait une ré-inscription. Je me demande bien comment en 4 jours j'aurais pu perdre tout mes droits de citoyenne française. Et moi qui croyais qu'ils avaient beaucoup de retard et devaient tout faire pour le résorber !

pour mon deuxième rdv, j'ai eu droit à la complainte
- vous comprenez, moi je suis une ex-assedic, et les métiers j'y comprends rien ! J'ai eu seulement 2 jours de formation et bla, bla, bla.
- bon, pour vous, faudra voir ça lors de votre rdv, avec un conseiller emploi.
Et moi qui croyais, qu'on les avait rassemblés, pour simplifier les démarches, et éviter les allés retours ANPE / ASSEDIC. Que né ni, en fait, on a toujours 2 rdv Qu'en on pense à toutes les dépenses (nouveau logo, papier en tête, signalétique, ect..) que cela à engendré, ça me rend folle.

je vous passe, le rendez-vous, avec LA conseillère emploi, ce serait trop long et là faut que je fasse une lettre de motivation ... et vu les nouvelles astreintes qu'impose l'exercice de la lettre de motivation, j'en ai pour la journée ...

Bon courage à tous et à toutes,

Pivoine

Écrit par : pivoine | 06/10/2009

C'est parce Pôle emploi cherche à imposer à ses agents de contrôler les identité, en particulier pour organiser la délation et les arrestations de sans papiers que l'on enquiquine tout le monde avec ces vérifications.

Pôle emploi est un monstre de bureaucratie. On nous fait peur avec des menaces de radiations, quand on ne nous radie pas. On nous carotte les droits. Isolés, c'est difficle de se faire respecter, mais nous avons le droit d'être accompagné par la personne de notre choix pour chaque démarche. Et l'action collective permet bien des avancées concrètes, voir par exemple à ce sujet

PÔLE EMPLOI, À MONTREUIL COMME AILLEURS, NE PAS SE LAISSER FAIRE
http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=4618

Écrit par : job | 06/10/2009

UN PEU DE CONCRET, CA CHANGERA DES ELUCUBRATIONS :

"Le rapport de Claude Seibel, rendu public mardi 6 octobre, indique que les cabinets privés obtiennent de moins bons résultats que le service public pour un retour réussi à l’emploi. Si les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets, le rapport risque de contrarier le secrétaire d’Etat à l’Emploi, Laurent Wauquiez. Du même coup, il donnera des arguments aux syndicats de Pôle Emploi qui avaient fortement critiqué le choix du gouvernement, à la fin du mois de juillet, de confier l’accompagnement de 320 000 demandeurs d’emplois à des prestataires privés.

Cette divergence d’appréciation intervient alors que la fusion de l’Anpe et de l’Assedic n’est pas aussi aisée qu’il y parait. Pour faire face, les syndicats revendiquent des embauches supplémentaires. Nul doute que le coût de ces embauches a pesé dans la décsion du gouvernement. Pour traverser les épreuves, celui-ci a fait comme un chef d’entreprise : il a externalisé. Cette solution a un avantage : une fois la conjoncture favorable revenue, l’Etat n’aura pas à assumer financièrement les agents qu’aurait recruté Pôle Emploi.

Un retour à l’emploi plus tardif

On peut comprendre l’économie budgétaire, mais qu’en est-il des demandeurs d’emplois ? C’est là qu’intervient le rapport remis ce jour à Laurent Wauquiez et Christian Charpy, le directeur général de Pôle Emploi. Le rapport, réalisé à partir de 2007 – soit avant la fusion de l’Anpe et de l’Assedic –, a étudié la trajectoire de 200 000 demandeurs d’emplois, pour partie suivie par l’Anpe (dans le cadre du programme retour vers l’entreprise) et pour partie par des opérateurs privés.

"Ces derniers obtiennent des résultats inférieurs à l’agence nationale, le retour à l’emploi étant « plus tardif et plus modéré ». Cela se vérifie si on étudie le taux de reprise d’emploi 6 mois après l’inscription à l’Anpe, mais aussi un an après.

L’explication mise en avant tient à la formation comparée des personnels. « Les conseillers de certains opérateurs privés avaient une moindre expérience, voire étaient débutants, donc sans doute très motivés, mais moins expérimentés », indique le rapport, alors que les équipes d’agents de l’Anpe du programme Cap vers l’entreprise« constituée de volontaires, souvent expérimentés et motivés ».

Comme tous les employeurs, l’Etat vérifie avec ce rapport les limites de l’externalisation. Parfois moins coûteux financièrement, elle s’accompagne souvent d’une perte de savoir-faire."


Source : usinenouvelle.com

Écrit par : Fran | 09/10/2009

J'ai plein de soucis (parfois je crois que j'ai la poisse, mais je ne suis pas si naive) avec la bureaucratie Pole emploi/caf...

Je voudrais savoir si d'autres mamans ont les mêmes soucis que moi.

J'avais un congé parental à 80% avant de me faire licencier. J'ai donc demandé l'annulation de cette mesure étant consciente que ce serait un frein à ma recherche d'emploi. Cependant la CAF, m'a au contraire mise d'office en congé parental à temps plein, j'ai du mettre 3 mois (et de nombreuses demarches) avant de pouvoir faire régulariser la situation (pendant ce temps là, le pole emploi ne pouvait pas me verser mes indemnités.)
En decembre 2008 tout rentre dans l'ordre, et je me rend compte en septembre dernier (j'attendais un versement du pole emploi) que la caf m'a remise en congé parental sans m'en avertir depuis le moi de mai. Après de nombreux coups de fils qui sont resté sans aucune action de la CAF, j'ai demandé à parler à un responsable, qui a finit par admettre, que je n'avais jamais fait cette demande et que l'erreur vient de chez eux. Entre temps le pole emploi m'envoi une lettre de mise en demeure pour que je rembourse les sommes qu'ils m'ont versé depuis mai. Et je reçoi aujourd'hui une lettre de la CAF qui demande que je rembourse par cheque ce qu'ils m'ont envoyé depuis mai.

Par contre mon dossier n'est a jour ni au Pole emploi, ni a la CAF...

Voilà, je n'ai eu aucun versement du pole emploi depuis aout, heureusement que je fais un peu d'interim ... parfois j'ai envie de tout laisser tomber tellement c'est Kafkaien !!!!

Je vois m'a conseillère Pole emploi mercredi, elle va encore me dire que mon cas est un cas d'école !

Écrit par : cend | 11/10/2009

J'ai moi aussi de sérieux problèmes avec Pôle emploi.
Je m'inscris en mars (ne reçoit mes premier payements que début mai), et là, grossière erreur de ma part je démenage...
Je les prévient de ma nouvelle adresse, ne m'inquiétant pas plus que ça de ne rien recevoir, étant donné que depuis mon inscription, ils n'avaient jamais essayé de me contacter ...

C'est seulement début octobre que je me rend compte qu'ils m'ont radiée temporairement pour non présentement à un rendez-vous ! (ils n'avaient donc pas fait le changement d'adresse)

Un peu énervé, je tente tant bien que mal de garder mon sang froid, exprime un recours courrier, ainsi que 3 recours télephoniques afin d'obtenir un réinscription rétroactive... Toujours pas de nouvelles.

Pas encore désperée, je fait pression, et là à ma grande suprise ils m'annoncent qu'ils vont entamer des pouruites contre moi, et me demandent 200 euros à payer dans les 3 semaines !

Je les rappels, et là ils m'informent qu'ils ne peuvent rien faire pour moi, n'ayant pas exprimer de recours, c'était de ma faute, et ils me menacent de me radier définitivement ! De là, je me rend compte qu'ils ont deliberement effacer toutes traces de recours de ma part !

Avec leur grande idée de numéro unique, je n'ai aucun interlocuteur, les employés en plateformes ne peuvent accéder à mon dossier et reconnaissent leur impuissance face à ce genre d'affaire, on me refuse un rendez vous avec le directeur d'agence et mes courriers restent sans réponses.
Je trouve ça extrement révelateur d'un gros problème dans l'organisation de pôle emploi, d'un grand manque de comunication, bref, c'est à se demander si leur mission première n'est pas de nous faire tourner en rond...

Écrit par : Aurélia | 18/11/2009

J'ai moi aussi de sérieux problèmes avec Pôle emploi.
Je m'inscris en mars (ne reçoit mes premier payements que début mai), et là, grossière erreur de ma part je démenage...
Je les prévient de ma nouvelle adresse, ne m'inquiétant pas plus que ça de ne rien recevoir, étant donné que depuis mon inscription, ils n'avaient jamais essayé de me contacter ...

C'est seulement début octobre que je me rend compte qu'ils m'ont radiée temporairement pour non présentement à un rendez-vous ! (ils n'avaient donc pas fait le changement d'adresse)

Un peu énervé, je tente tant bien que mal de garder mon sang froid, exprime un recours courrier, ainsi que 3 recours télephoniques afin d'obtenir un réinscription rétroactive... Toujours pas de nouvelles.

Pas encore désperée, je fait pression, et là à ma grande suprise ils m'annoncent qu'ils vont entamer des pouruites contre moi, et me demandent 200 euros à payer dans les 3 semaines !

Je les rappels, et là ils m'informent qu'ils ne peuvent rien faire pour moi, n'ayant pas exprimer de recours, c'était de ma faute, et ils me menacent de me radier définitivement ! De là, je me rend compte qu'ils ont deliberement effacer toutes traces de recours de ma part !

Avec leur grande idée de numéro unique, je n'ai aucun interlocuteur, les employés en plateformes ne peuvent accéder à mon dossier et reconnaissent leur impuissance face à ce genre d'affaire, on me refuse un rendez vous avec le directeur d'agence et mes courriers restent sans réponses.
Je trouve ça extrement révelateur d'un gros problème dans l'organisation de pôle emploi, d'un grand manque de comunication, bref, c'est à se demander si leur mission première n'est pas de nous faire tourner en rond...

Écrit par : Aurélia | 18/11/2009

Eh oui! Le monde merveilleux de pôle emploi! Personnellement ils me font halluciner! J'ai eu le même genre d'aventure! Je vais à mon agence pour expliquer que je n'étais pas à mon premier rendez-vous pour raisons familiales mais que j'avais envoyé un courrier pour les informer (mais pas à la bonne adresse puisqu'ils m'en avaient donné une autre!!) et que je venais pour reprendre un rendez-vous. On m'a demandé d'écrire!!!
Heu mais je l'ai déjà fait!! Et puis je suis là donc on pourrait voir avec l'agenda de ma conseillère et reprendre rendez-vous...
Que dalle!!!
Alors je leur ai demandé une feuille et un crayon (ça les a franchement étonné), j'ai refais la même bafouille et je leur ai fait photocopier et tamponner avec la date du jour! Manquerait plus qu'ils me disent qu'ils n'ont jamais rien reçu!!!!
Pff l'administration française est une honte et le pôle emploi le triste reflet de cette société décadente!!

Écrit par : Nane | 08/12/2009

Hello,
Bon! J'ai bien ris en parcourant ce Blog et je ne résiste pas à l'envie de partager ma propre expérience PE avec vous :) mais, comme tout chômiste qui se respecte (et je me respecte) je suis une grosse feignasse. Alors je m'auto-link sur quelques articles dans lesquelles j'évoque mes chutes dans cette faille spatio temporelle que représente le suivi PE. (Cela va s'en dire si ça pose problème n'hésitez pas a retirer mon com. ça ne changera absoluement rien au fait que j'aime bien ce que vous faites)^^et félicitation pour le bébé:)

http://noumland.over-blog.com/article-30829173.html
http://noumland.over-blog.com/article-33683035.html

http://noumland.over-blog.com/article-pole-emploi-episode-4-tic-et-tac-et-l-agent-1-contre-l-environnement--38393836.html

Écrit par : Noum | 06/03/2011

Bonjour comment fait on pour telephoner avec les telephones de pole emploi?
Quand on met un numero pour appeler une entreprise cela va pas.

Ya til un code a faire ?
Cordialement

Écrit par : ghuss | 03/07/2012

bonjour ,
je suis tombé sur votre blog , je suis sidéré par tout les cas que vous rencontrer "tous et toutes " ( ca va je ne suis pas seul au monde )....

ma p"tite histoire :
entré au pole emploi en juillet 2011 ( auparavant j'etais agent de sureté aéroportuaire a montpellier ) ...bref...!!!
je demande un rdv pour faire un bilan de compétence ( aprés 11 ans d'activité sur l'aéroport je voulais me recycler ) !! ......waouuu !!

ils m"envoye un rdv ( super ) ! je recois ca etc !! et j'attends le jr de celui ci !! bon ..........ok
le jour " J" je vais au rdv, ( ahh non ,c"est pas ici monsieur ) , faut aller au pole emploi ( waoou ca commence bien ) , j'arrive au pole emploi ( ahhhh non c'est pas ici monsieur ) faut aller ....a un autre endroit.........là je dis '" direct " .....STTTOOOP , demerdez vous mais je sais lire mon papelard de rdv , on m'a dit tel endroit ( ce qui veut dire TEL ENDROIT ) ......bref je n'aie pas pue aller au rdv car ils avaient pas mis le bon endroit sur le papier .............gros délire s'en suit , JE ME FAIS MENACER DE RADIATION ( top top tooop ) ca commence bien !! bienvenue a l'anpe ( oupps......pole emploi ) !! j'ai du faire une lettre " d'excuse "auprés de la directrice de l'anpe ! ...........de mieux en mieux ! j'etais dans la place !! ca faisait pas 15 jr que j'etais inscrit !! .........j'ai voulu demander rdv avec cette " directrice " ......que neni !! ahhh non !! toi pas etre asser ( je ne sais quoi ) afin de voir MAAADAMEEEE la ( trucmuch ) ......bref
14 mois sont passé ( je suis également inscrit à CAP EMPLOI ) qui est censé s'occupé des personnes handicapé ( je suis déclaré cotorep ) bref un gars me suit ( ouaaai super ) , il me voit une fois / mois , pour me dire ca vaaaaa monsieur ?? ) oouuui fis je !! ........rien n'avance !! là j'ai appris au bout de 14 mois que j'avais enfin une conseillere ANPE ( et en 3 jr j'en ai eu 3 de conseillere ) !! de mieux en mieux ! bref on nous balance a gauche a droit , on nous prends " en effet " pour des gosses ...........alors que dans mon ancien job j'avais la vie de milliers de personnes en jeu tout les jrs ( les bombes dans les avions ) !! donc je pense etre asser sérieux !!
et là , cerise sur le gateau , je postule a une offre parmis tant d'autres !! qui correspond trait pour trait avec mon profil et mon expérience de 11 années ( suuuper ) fis je !! ...........je postule en ligne , je recois la reponse 2 jr aprés ( vous ne correspondez pas au profil ) la super reponse automatisé ( ou non ) de ces p.......oups pardon , crééétin de conseiller !! je file au pole emploi de ma ville , on me donne les coordonnées ( non pas de l'employeur que je demande ) , mais de l'anpe qui m'a refusé le poste ..........alors je leur écris !! super , ils savent pas lire ou bien ils parlent petit francais , ou il ont un gros virus ( dans le cerveau ) !! .......je me suis " plus " malin ( et cest tout simple dans mon cas ).. ayant bossé sur l'aéroport de montpellier , là l'offre a laquelle je pretends (c'est tjrs d'actualité ) , se trouve a Beauvais ! ( c'est pas la porte a coté pour moi ) bref .......j'ai appelé l'accueil de l'aéroport de beauvais et zouu ils m'ont donné telephone et nom de la société + leur mail ( naaan mais ohh ) quand on veut bosser on arrive a ses fins ( y a que l'anpe qui nous retiennent dans nos démarches ) pfft !!
bref , ...............................sorry j'ai monopolisé pas mal de place !!
bon courage a tous et toutes

Écrit par : alex | 26/09/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu