Avertir le modérateur

13/07/2010

Mais si, il y a des avantages à être au chômage

Baisse de l'estime de soi, découragement, sentiment d'inutilité totale... Y'a des jours où être chômeur, ce n'est pas la vie en rose (et ces jours sont les plus nombreux). Je dis stop. C'est l'été, sus à la morosité, on positive, on se remet sur pied! Il y a bel et bien des avantages au chômage (si si si!).

  • T'as pas de boulot mais t'as bonne mine. Surtout en été, qui selon les experts du GIEEC (Groupement interprofessionnel d'études sur les effets du chômage) est LA saison à choisir pour ne pas avoir d'emploi. Pardon, pour en chercher un. Une preuve? Récemment, j'étais invitée à déjeuner avec d'anciens collègues (oui, ceux d'"avant" le chômage, souvenez-vous). Et bien, il n'y avait pas photo entre mon bronzage "Pôle emploi" mode abricot doré, façon "ce matin j'envoie trois candidatures et cet après-midi je vais bronzer" et leur inimitable carnation "Néon à volonté". Ah j'oubliais, moi j'avais pas de poche sous les yeux, non plus.
  • T'as pas de boulot mais ton corps est affuté. Oublié, le fessier façon Flanby à force de passer huit heures consécutives écrasé contre un siège de bureau. Fini, le début de bouée ventrale gonflé à la puissance des frites et des Paris-Brest du resto d'entreprise. Au chômage : on décrasse! C'est bien simple, t'as plus d'argent pour payer les transports. Alors tu marches ou tu pédales. Et comme tu as également bieeeen le temps de te contempler dans la glace le matin, tu deviens exigeant avec ton corps (n'oublions pas que pour ne pas péter les plombs, tu as grand besoin de te défouler). Alors tu pars courir, ou tu découvres avec joie que la piscine du quartier offre un accès gratuit pour les chômistes. Pauvre mais mince, quoi de mieux hein? Merci qui? Merciii la crise!
  • T'as pas de boulot mais tu deviens un confident très recherché. Kesske je vous disais un peu plus haut? ON A LE TEMPS. (Oui, celui après qui on pleure dès qu'on a retrouvé un boulot, notez l'ironie de la chose). Le temps, cela signifie aussi que l'on devient extrêmement disponible pour son entourage. Pas compliqué: à la question "t'es dispo cet après-midi/ ce midi/ a 18h/ dans deux semaines?" le chômiste répond toujours oui (à moins d'une convocation chez Pôle Emploi, mais vu qu'ils sont débordés, on est plutôt tranquille). Résultat, au chômage, on t'adore. tu redeviens le super pote que tu étais avant de bosser 45 heures par semaine, ou la bonne copine toujours à l'écoute, vu qu'elle n'est pas speedée entre trois rendez-vous professionnels et deux présentations à préparer avant le bilan annuel.
  • Tas pas de boulot mais t'es une bête de sexe. Relire les trois premiers points de cette démontration : bonne mine, corps affuté, et du temps. Alors, jaloux les travailleurs?
  • T'as pas de boulot mais t'es cultivé. Les rayonnages de la bibliothèque municipale n'ont plus aucun secret pour toi. Tu vas tous les jours y lire la presse quotidienne, avant d'attaquer une centaine de nouvelles pages de l'Encyclopaedia Universalis. Tu as tellement peur de t'ennuyer que tu t'es procuré la méthode "Je parle le biélorusse sans peine", ben oui, les langues rares, c'est un atout de nos jours... Résultat, tu éclates tes amis au Trivial Pursuit et tu songes très sérieusement à t'inscrire à Qui veut gagner des millions, histoire de dévaliser Jean-Pierre de ses euros, et de faire la nique au Pôle qui te verse trois francs six sous chaque mois. Tu deviens un puits de science. Merci qui? Merciii la criiiise!

Commentaires

Le quatrième point mériterait d'être développé.

Écrit par : Fran | 13/07/2010

@Fran : Ma pudeur m'en empêche, j'en ai bien peur.

Écrit par : A.Cide | 13/07/2010

Pas mal du tout cette vision des choses lol
Il faudrait peut être instaurer le tee shirt pour courir avec dessus "je cherche un emploi dans ..."
Ou le petit maillot de bain-CV ??

Lol

A+

Écrit par : Super chômeur | 15/07/2010

Merci beaucoup pour cette vision plutôt positive du temps de chômage. Je parle de temps car il est presque certain que dans l'avenir, ces temps de chômages toucheront de plus en plus de personnes. Positiver ce temps de chômage aide à retrouver un emploi et à garder le sourire... Bref, j'ai apprécié cet article et le blog dans son ensemble car un peu déprimé par le SRT qui m'attend demain qui m'a évidemment été imposé (3 jours et demi, ce n'est pas rien...).

Écrit par : Phil | 27/09/2010

Merci Phil! Il faut positiver plutôt que de se laisser imposer un sentiment de dévalorisation qui va trop souvent de pair avec les périodes de chômage. Bon courage, mais qu'est-ce que le SRT?

Écrit par : A.Cide | 27/09/2010

Merci de ton humour , ça ma fait bien rire !!!!!

Écrit par : Lunesoleil | 25/10/2010

ca fait 8 mois que je suis au chomage c est vrais on est pluse disponible pour c est enfant il joue pluse avec leur pere et mieux connaitre ces enfants en tout cas ya beucoup de positive
Mais coté matériel c est defficile de gerrer et on est un peut deconecter avec le monde du travail et on fini pas manque de confiance et peur de l avenir.

Écrit par : tizaoui | 16/06/2011

Genial cette version de faits..ça m'a fait rire et c'est vrai en plus ...me suis retrouvée complètement!!!

Écrit par : chomeuse76 | 03/12/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu