Avertir le modérateur

19/11/2009

Bug: des infos personnelles accessibles depuis le site de Pole Emploi

Si vous êtes chômeur, vous le savez: un bug sur le site de Pôle Emploi, c'est tellement courant que ça ne se signale même pas. Mais quand la faille a pour conséquence de rendre accessibles les données personnelles de certains demandeurs d'emploi, ça fait moins rire, même jaune. Rue 89, alerté par un internaute, révèle que pendant plus de 36 heures, les internautes qui cherchaient à accéder à leur "espace personnel" sur le site ont atterri sur celui d'autres chômeurs. " Montant des allocations, état civil, coordonnées du compte bancaire… toutes les informations étaient disponibles".

Selon le service de presse de Pôle Emploi, qui ne détaille pas combien de chômeurs sont concernés par cette boulette ( à celui qui est tombé sur mon espace personnel et a noté mes coordonnées bancaires: un petit versement pour contribuer à la vie du blog est toujours le  bienvenu!), le problème était réglé mercredi matin.

12/11/2009

Pôle Emploi bat son record du nombre de chômeurs par conseiller

Suivi personnalisé, vous avez dit? Souvenons-nous avec émotion que c'était l'un des arguments mis en avant lors du mariage en grande pompes des ex-Assédic et de l'ex-ANPE: le fruit de leur union, le petit Pôle, devait permettre à chaque chômeur d'être mieux suivi et encadré dans son retour à l'emploi. C'est déja raté. Pour preuve, révèlent Les Echos, Pôle Emploi a battu en juin le record du nombre de demandeurs d'emploi suivis par un conseiller: 90,3 en moyenne.

Demain, sur ce blog, le témoignage de Marie, qui a "tenu" quatre mois en tant que conseillère emploi au Pôle.

 

 

20/10/2009

Grève: Pôle Emploi met en garde contre le "syndrome France Telecom"

"C'est un scénario de type France Télécom qui se met en place, il est temps d'arrêter". C'est jour de grève à Pôle Emploi, et dans Le Monde, les syndicalistes ne mâchent pas leurs mots. Un suicide en mars dans une agence du Pôle, cinq tentatives, dont trois depuis septembre de la part de conseillers, et c'est le spectre d'un "syndrome France Télécom" qui apparaît.

"Fatigue professionnelle", "montée des congés maladie", "conflits internes" et "menaces de suicide": à la lecture de cet article, il apparaît clairement que le vent qui souffle sur le Pôle depuis sa création est glacial. Mais la phrase la plus révélatrice de cet article à mes yeux, sort de la bouche d'un directeur adjoint d'agence -oui, ceux-là même qui bien souvent, sont accusés de mettre la pression aux conseillers. "On nous demande des objectifs inatteignables, je suis atteint de la culpabilité du chiffre", raconte-t-il. Une petite minute. Rappelez-moi de quoi on parle, là. De petits pois en conserve produits à la chaîne, ou d'individus qui se tournent vers le Pôle pour un service -l'aide à la recherche d'emploi?

Toujours dans les chiffres, et pour terminer avec le sourire ce billet spécial grève, un dessin d'Echevin, à retrouver sur LePost.fr, qui m'a bien fait sourire. Ben oui, autant de clients supplémentaires en un an, en période de crise, ça doit laisser certains patrons rêveurs...

h-20-1750293-1256011593.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu