Avertir le modérateur

06/08/2009

Pôle Emploi me tend des pièges... encore

Je ne suis pas adepte des théories de conspiration, mais concernant Pôle Emploi, je commence à avoir des doutes. Après le rendez-vous surprise, voici l'email qui disparaît. Ce matin, voulant vérifier si, par le plus beau des hasards, mon allocation chômage n'aurait pas été enfin calculée deux mois après mon premier rendez-vous à Pôle Emploi, je me connecte à mon "espace personnalisé Pôle Emploi". Très sympa, ces espaces personnels, vraiment. Cosy, moderne, et tout. On y retrouve son parcours professionnel, actualisations, et des petites infos bien utiles telles que "vous êtes à la recherche d'un emploi". Mais aussi les courriers électroniques de Pôle.

Et là, magie, un nouveau message. "Admission à l'ARE (NDLR: Allocation de retour à l'emploi, communément appellée "les allocs chômage"). Chouette, chouette, chouette. Je vais enfin savoir combien je vais être indemnisée les mois où je n'aurai pas travaillé. Je mets le champagne au frais et clique sur le courrier pour l'ouvrir. Rien, nada, niente. Un bel écran lisse et blanc. Le site doit bugger, ce n'est pas grave, je vais revenir à mon espace personnel et recommencer.

Mais le courrier n'est plus là. Il a disparu. Clignote toujours un autre message "déclarations de revenus 2009", qui me nargue, mais plus trace de mon ARE. Ni une, ni deux, on s'entend bien Pôle et moi, je lui passe donc un petit coup de fil.

Je traverse les quatre minutes initiatiques, guidées par la charmante voix informatique de Pôle, je tape étoile, j'entre mes identifiants, je dis "dossier" -soit dit en passant, quelqu'un a-t-il déja fait remarquer à Pôle Emploi à quel point on a l'air ridicule à appeler le 3949 en public? A rester silencieux, l'oreille collée à son téléphone et les doigts tapant frénétiquement des codes et des étoiles sur le clavier, avant de pousser soudain des cris étranges: "inscription!" "dossier!" . A se demander si ce n'est pas calculé pour bousiller toute vie sociale des chômeurs.

Bref. Après, donc, quelques minutes de balade téléphonique dans les différentes catégories du 3949, une voix électronique -toujours la même, qu'est-ce qu'elle bosse celle-là- s'apprête à me résumer ma situation. Je vais enfin connaître le montant de mon ARE.

"Bonjour. (Je ne lui réponds pas. J'ai fini par comprendre que ce n'était plus la peine, elle ne rétorque jamais rien si je la relance avec un "bonjour, ça va?). Vous vous appelez C******* B*****. (C'est vrai, c'est moi, ils sont trop forts à Pôle Emploi). Vous êtes admis à recevoir l'allocation de retour à l'emploi à partir du 11 septembre. (Champagne!). Pour tout renseignement, veuillez vous référer à notre courrier".

Aaarg. Mon courrier? Mais il est perdu dans le cyberespace, mon courrier! Le site de Pôle Emploi les avale, les courriers électroniques! Si j'étais parano, je dirais même que 30 personnes sont employés à plein temps par Pôle pour effacer les courriers des demandeurs d'emploi avant qu'ils les lisent! Histoire de rebooster la consommation d'anxyolitiques en France grâce au prometteur marché des chômeurs. Mais je ne suis pas parano. Non. Si?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu