Avertir le modérateur

03/08/2009

adopteunchômeur.com

coeur-chauffant.jpgPôle Emploi a fait son choix. Pour lutter contre l'engorgement de ses agences et l'afflux de nouveaux chômeurs cuvée 2009 -"spéciale crise"- le service public sous-traitera à 31 opérateurs privés le placement de quelque 320.000 demandeurs d'emploi. Parmi ces opérateurs, des spécialistes de l'interim comme Manpower ou Adecco.

Je m'étonne que le Pôle n'ait pas pensé à d'autres spécialistes du placement, qui drainent sur leurs sites des centaines de milliers d'internautes, mûs par l'espoir de trouver "le bon plan". Sous-traiter aux sites de rencontre, ç'aurait quand même été incroyablement plus efficace. Les spots de pub pour Meetic clament que "317 belles histoires y naissent chaque jour". 317 chômistes casés quotidiennement, voilà qui doit faire rêver les ex-conseillers ANPE!

Une petite case supplémentaire à cocher, et  le célibataire en mal d'aventures aurait pu y trouver doublement son bonheur. Au lieu de cliquer uniquement "je recherche un homme/ je recherche une femme", il lui aurait suffi de renseigner une case supplémentaire "et un cdi", "et un cdd" ou  "pas de travail, merci, je suis trop crevé".

Et je me prends à rêver d'un site à la pointe de la modernité à l'image d'adopteunmec.com, où les femmes font tranquillement leur shopping parmi les profils masculins proposés... Bienvenue sur adopteunchômeur.com. Inscription gratuite pour les jeunes diplômés cherchant un emploi au Smic, cotisation obligatoire pour les cadres de plus de 15 ans d'expérience. (La catégorie "demandeurs d'emploi de plus de 55 ans", pas assez sexy, a été éliminée par les services marketing.)

Monsieur X, chef d'entreprise, a besoin d'une hôtesse d'accueil pour quatre moins, le temps du congé maternité de Jocelyne ? Rien de plus simple. Il n'a qu'à se connecter sur adopteunchômeur.com , renseigner ses critères de choix, et  se laisser inspirer par les photos de profil et les CV en ligne. Sans compter sur les clins d'oeil numériques que les demandeurs d'emploi peuvent lui envoyer pour lui montrer leur intérêt. Si on y ajoute la technologie made in Meetic -le "Meetshake" qui, après de sombres calculs, lui donne une liste de candidats idéaux- nul doute qu'il y trouvera en une journée le candidat "jeune mais plein d'expérience, surdiplômé mais sans prétention salariale, stable mais dynamique" qu'il recherche. Si le patron veut en savoir un peu plus, pas besoin d'un long entretien, cinq minutes de chat suffiront :

 "-Kikou, ton CV est charmant, on peut chatter? Interéssée par 4 mois de travail?"

-Lol, mdr, évidemment, je vous CC une lettre de motiv dans l'aprem.

-PTDR, C tro simple ici, branche ta cam, ce sera mieux pour discuter."

L'avenir.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu